9 avril 2013

Maîtrise des charges

Tour Incity - Maîtrise des charges

Dès le début de la conception d’Incity, l’objectif de performance énergétique ne s’est pas arrêté à l’obtention du label énergétique BBC (Bâtiment Basse Consommation), mais surtout a préparé la maîtrise des consommations réelles tous usages du bâtiment.

Ce travail s’est tout d’abord appuyé sur la réalisation de modélisation numérique du fonctionnement de l’immeuble dans le cadre de scénarii probables d’utilisation. Ceci a orienté la conception vers la mise en place d’une récupération d’énergie sur la production frigorifique des locaux techniques informatiques. Ce type d’installation, non prise en compte dans le cadre du calcul réglementaire, a montré toute sa pertinence dans le modèle numérique de simulation.

La maîtrise des consommations nécessite un suivi précis et détaillé de celles-ci. Sur Incity a été développé un système de comptage énergétique au plus près des postes de travail. En interfaçant le réseau bureautique des utilisateurs et le réseau de supervision de la gestion technique du bâtiment, chaque utilisateur sera informé de ses propres consommations et donc, sensibilisé à son propre comportement. L’importance, c’est la maîtrise des consommations énergétiques en accord avec les utilisateurs et non par une maîtrise forcée de leur environnement de travail.

L’objectif fixé est de diviser par deux les consommations d’énergie tous usages du bâtiment par rapport aux immeubles de grande hauteur actuels

Cet objectif se traduira par la mise en place de baux « verts » assurant l’engagement commun de tous les utilisateurs vers cet objectif.
Par ailleurs, afin d’éviter « la cassure » entre la réception du bâtiment et sa mise en exploitation, un groupe de travail regroupant les concepteurs, l’exploitant et les utilisateurs, sera mis en place pendant les 18 premiers mois suivant la livraison.

L’objectif de ce groupe de travail sera :

  • D’assurer une parfaite transition entre les constructeurs et les exploitants et utilisateurs
  • D’adapter les scénarii prédéfinis aux besoins réels des utilisateurs
  • De prédéfinir les consommations d’énergie par poste et créer les seuils d’alerte pour prévenir au plus tôt les dérives
  • De sensibiliser les acteurs sur l’impact énergétique de leur choix, tant sur le plan du confort que de l’utilisation de l’immeuble

 

Ce fonctionnement permettra de mettre l’ensemble des acteurs dans une dynamique d’écoute et de sensibilisation aux consommations énergétiques devant conduire à la spirale vertueuse d’amélioration continue de la performance.

Lire aussi :

Première tour HQE® de centre-ville

Démarche HQE® et BREEAM®